• la danse, expression de la Source de Vie

    La  danse

    comme expression de l'âme ou de la Source de Vie.



    Imagine le souffle de l'air, pénètre-le.

    Ondule, ressent et vibre.

    Ton corps se met Naturellement au diapason de l'âme.

    Telle la feuille se laissant porter par le souffle, le corps trouve sa propre respiration dans l'onde harmonique.


    Le son, ou sa propre musique intérieure, le porte et l'élève.

     

     L'espace le révèle dans sa gestuelle. Il fusionne à son être et le monde de la Mère se dévoile à lui.


    A chaque pas délicatement posé, il s'avance vers l'énergie, et celle-ci le ravit.

    La conscience oublie le temps, l'espace même, pour n'être que présence fusionnée.

     

    L’être se dévoile en amour du geste, en pureté de l'expression. Sa conscience s'élève ; il est, et ressent au plus profond de lui cette présence, sa propre essence divine, au coeur de sa manifestation.

    Son geste transcende les éthers. Il devient le symbole de vie. Il échange d'harmonie avec les êtres énergies qui diffusent cette expression de lumière tout autour de la terre. Il se dépasse et découvre son essence dévique. Il élève et rédempte la propre substance de ses corps.


    Par la danse et la musicalité du son, l’être incorpore le monde dévique et entreprend l'Union Sacrée du corps et de l'esprit. Il se confond aux éthers et propage le geste dans ses plans énergétiques subtils.

    En tant que seul symbole conscient et vivant, d'où sa force, il sème et édifie un monde de beauté et de lumière; tel un message lancé. Les souffles de vie propagent la nouvelle qui à présent court le monde.

    Il unit l'environnement, le rend plus conforme aux harmonies universelles, et unit la terre au ciel se plaçant comme intermédiaire, véritable canal de vie.


    En lui et par lui, les souffles de vie qui constituent l'énergie descendent en spirale par le neuf; 9.

    En lui et par lui, les énergies de vie remontent de la terre au ciel, en boucles ondulatoires, ou rotations de la mère, par le six; 6.

    En lui et par lui, se synthétisent ces deux énergies de vie ; épousailles du Père-Mère au coeur du danseur sacré qui diffuse et rayonne cette fusion de vie par le huit consacré; 8: véritable canal de vie où le quatre de la matière et le quatre de l'esprit peuvent s'enjamber l'un l'autre pour constituer le nouveau fils, le fils neuf; 9.

    Dans ce jeu musical et ondulatoire du 6/9 le danseur éveille l'âme, son âme, mais aussi l'âme du monde.
    Il transcende et révèle.
    Il œuvre « utile » pour le monde.
    Il ouvre la voie et édifie la terre de lumière que sera notre terre, demain: Une planète de beauté, de pureté, et d'amour.

    Hélène Céles

     

     

     

    « GRAND BAL DE L' EUROPE 2017 - Nouveau !TOUTES les VIDEOS de 2013 à 2016 »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    DOMINIQUE
    Mercredi 9 Mars 2016 à 15:32

    merci pour ce site si riche ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :